1ère JOURNEE DE REBOISEMENT DES COMMERÇANTS DE RESIDUS DE SCIAGE D’ABIDJAN

  
  

Dans le cadre de la mise en pratique de sa politique nationale de préservation, de réhabilitation et d’extension des forêts, adoptée en mai 2018 dernier par l'Etat de Côte d'Ivoire ; la Direction Régionale des Eaux et Forêts du District Autonome d’Abidjan a organisé la 1ère journée de reboisement des commerçants de résidus de sciage dudit district dans le village d’Anyama-Adjamé, Sous-préfecture d’Anyama, le mardi 23 juillet dernier.

Cette 1ère édition, a vu la présence du Sous-Préfet d’Anyama, M. Kouakou Michel, représentant le Ministre des Eaux et Forêts. Etaient aussi présents toute la chefferie d’Anyama-Adjamé, des commerçants de bois des communes de Cocody, Abobo, Yopougon, Koumassi et Adjamé

La journée de planting était dédiée aux commerçants de bois de la ville d’Abidjan, elle vise à impliquer toutes les couches sociales dans des activités de reboisement, afin de prendre part à la reconstitution des forêts ivoiriennes et contribuer à la pérennisation de leurs activités.

Dans son adresse le Sous-Préfet n’a pas manqué de saluer les braves populations d’Anyama-Adjamé pour avoir accepté de concéder la parcelle d’un (01) hectare pour le planting des essences locales, telles que l’Acajou, le Tiama et le Fromager, choisies pour ce reboisement. Le représentant du Ministre Alain Richard DONWAHI, a remercié les commençants de bois pour leur adhésion au projet de la Direction Régionale du District Autonome d’Abidjan visant à recouvrer l’état initial de notre forêt.

Yahu Haya, représentant les commerçants de bois s’est réjouis de l’hospitalité légendaire du peuple ivoirien, leur permettant de mener à bien leurs activités et par la même occasion souhaiter que cette plantation soit pour tous , un bien commun bien préserver.   

La Direction Régionale  du District d’Abidjan, initiatrice de cette journée, conduite par le Lt-Col. N’GUESSAN Alain a souhaité par ailleurs que cette cérémonie de reboisement soit le départ d’une vaste opération de planting d’arbres qui va impliquer toutes les communautés socio économiques dans l’effort de reconstituer les forêts ivoiriennes.

Notons que l’entretien et le suivi de cette plantation seront à la charge du cantonnement d’Anyama, le service de lutte contre les infractions, le service de la gestion forestière du District d’Abidjan et un groupe de jeunes du village  commis à cette tâche pour la surveillance et le suivi sylvicole de cette plantation.

 

Le Service Communication

 

Le Ministre

M. ALAIN-RICHARD DONWAHI

Ministre des Eaux et Forêts


Edito du Ministre Agenda