ATELIER DE PLANIFICATION DES PROJETS

  
  

Un atelier de planification des projets de la Stratégie de Préservation, de Réhabilitation et d'Extension des Forêts s’est tenu au siège de la SODEFOR, sis à Cocody, près de l’école de Gendarmerie, du jeudi 20 au vendredi 21 juin, sous l’égide de la Direction des Etudes, de la Planification et de l'Evaluation (DEPE) du Ministère des Eaux et Forêts

   

Cette rencontre fait suite à l’élaboration du document final prenant en compte les observations des différentes parties prenantes. Ce document est associé à une matrice d’actions 2019-2030, faisant le point des principales actions à mettre en œuvre pour la préservation, la restauration et l’extension des forêts de Côte d’Ivoire.

   

Un portefeuille des projets doit être mise en œuvre d’où l’organisation de cet atelier afin de pouvoir atteindre les objectifs visés par la stratégie.

Les différents projets mis à l’étude et leurs objectifs à atteindre sont les suivants :

  • Le Programme National d’Amélioration de la Gouvernance Forestière en Côte d’Ivoire (PNAGF-CI). Il vise à contribuer par une bonne gouvernance forestière et par un financement adéquat, à la restauration et à la gestion durable des forêts en Côte d’Ivoire.
  • La Formation des acteurs sur les modes de reconstitution et de gestion durable des forêts. Pour sensibiliser et former les acteurs du reboisement.
  • L’Indice de Gouvernance du Ministère des Eaux et Forêts. Pour améliorer les performances du Ministère des Eaux et Forêts en matière de gouvernance, spécifiquement sur les questions relevant de l’éthique, la déontologique, la responsabilité, la transparence et l’intégrité.
  • Le Projet d’appui aux femmes pour la restauration des forêts. Pour améliorer les conditions de vie et les moyens d’existence des femmes, à travers la restauration des forêts en Côte d’Ivoire.
  • Le Projet de renforcement des capacités opérationnelles des structures chargées de la surveillance des forêts, du contrôle et de la répression des délits. Pour améliorer la surveillance et la gestion durable des ressources forestières.
  • Le Projet de développement des infrastructures des structures chargées de la gestion des forêts. Pour améliorer le cadre de travail des structures chargées de la gestion des ressources forestières.
  • L’Elaboration des plans d’aménagement des forêts classées de Côte d’Ivoire. Pour disposer d’outils pour aménager durablement les forêts classées.
  • La Mise en œuvre des conventions CAFAD dans les Forêts Classées de Côte d’Ivoire. Le projet contribuera à maintenir la biodiversité par l’introduction d’essences forestières locales et promouvoir le développement socio-économique des zones riveraines des forêts par l’implication active des populations concernées dans la réalisation des travaux forestiers.
  • La Reconstitution des zones dégradées de forêt naturelle des forêts Classées de Côte d’Ivoire. Ce projet contribue à réaménager les forêts classées de manière durable.
  • L’Aménagement des forêts classées de la zone de savane de Côte d’Ivoire. Ce projet contribue à la préservation et à la réhabilitation du patrimoine forestier dans les régions du Nord et du Centre de la Côte d’Ivoire et à l’amélioration des conditions de vie des populations.
  • Le Renforcement de la protection de 46 Forêts Classées (FC) les mieux conservées de Côte d’Ivoire. Ce projet contribue à assurer la préservation des dernières forêts classées les mieux conservées de Côte d’ivoire avec l’implication active des communautés locales.
  • La Mise en œuvre des conventions PPP Reboisements dans les forêts classées de Côte d’Ivoire. Ce projet contribue à réaménager les forêts classées de manière durable.
  • La Réalisation d’actions de restauration du couvert forestier. Pour restaurer le couvert forestier dans le domaine par des actions de reboisements et de mise en défens de forêts.
  • La Création de forêts privées et communautaires. Pour contribuer à la restauration du couvert forestier ivoirien par des actions de création de forêts privées et communautaires.
  • Mettre en œuvre la foresterie urbaine et péri-urbaine. Pour faire la promotion de la foresterie urbaine et périurbaine.
  • Réaliser le cadastre des parcelles forestières. Pour constituer une banque de parcelles dédiées aux actions de reconstitution du couvert forestier.
  • La Réalisation d’actions de restauration du couvert forestier. Pour faire la promotion de l’agroforesterie.
  • Le Projet de cartographie des parcelles reboisées. Pour faire le suivi des reboisements sur toute l’étendue du territoire national.
  • Le Projet de développement de la production de semences et de plants forestiers. Pour mettre à la disposition des acteurs de reboisement des semences améliorées et des plants de qualité.
  • La Protection des Peuplements Forestiers, des Espaces Agroforestiers et autres biens contre les Feux de Brousse (PFEAFB). Pour contribuer à sécuriser les peuplements forestiers, les cultures agricoles et les biens des populations contre les nuisances des feux de brousse.
  • La Promotion de l’agroforesterie en culture du cacao en Côte d’Ivoire. Pour contribuer à l’effort national de reconstitution du couvert forestier en vue de maintenir les conditions d’une production durable du cacao en Côte d’Ivoire.

Notons que cet atelier a vu la participation des parties prenantes, notamment, les PTF, les Organisations de la société civiles, les ONG, les collectivités locales et le secteur privé.

 

Le Service Communication

Le Ministre

M. ALAIN-RICHARD DONWAHI

Ministre des Eaux et Forêts


Edito du Ministre Agenda