INITIATIVE CACAO ET FORETS, LA COTE D'IVOIRE ET LE GHANA EXPOSENT LEURS AVANCEES EN PRESENCE DU PRINCE DE GALLES

  
  

Le Prince de Galles a participé le lundi 05 novembre à une réunion réunissant de hauts représentants des gouvernements du Ghana et de la Côte d’Ivoire et des chefs d’entreprises internationales pour discuter des pratiques durables dans le secteur cacaoyer et des principaux problèmes environnementaux. Le Prince de Galles agit depuis plusieurs années pour mettre fin à la destruction des forêts tropicales. En mars 2017, il a convoqué une réunion à Londres avec la World Cocoa Foundation (Fondation mondiale du cacao) et IDH - The Sustainable Trade Initiative (Initiative pour un commerce durable) regroupant les principales sociétés mondiales du chocolat et du cacao*.

 

Au cours de cette rencontre avec le Prince de Galles à Accra, les gouvernements du Ghana et de la Côte d’Ivoire, ainsi que les dirigeants d’entreprise, l’ont informé des progrès réalisés au cours de l’année écoulée dans la mise en œuvre des principaux engagements communs énoncés dans CFI. Les deux gouvernements ont récemment publié leurs plans nationaux de mise en œuvre pour 2018-2020, et les entreprises participantes, qui représentent 85% de l'utilisation mondiale du cacao **, sont en train de finaliser leurs plans d'action détaillés pour chaque entreprise.

Parmi les principales réalisations de l'année écoulée figurent de nouvelles restrictions sur la conversion de terres en cacaoculture et sur l'approvisionnement en cacao dans les parcs nationaux, l’introduction d’encadrements de l'utilisation des terres plus forts afin de différencier et de protéger les forêts à haute valeur de conservation, et le développement de modes de production agro-forestiers du cacao plus durables.

Le Ministre

M. ALAIN-RICHARD DONWAHI

Ministre des Eaux et Forêts


Edito du Ministre Agenda