« MON CREDO EST DE DEVELOPPER LA PETITE INDUSTRIE »

  
  

Le mardi 11 décembre 2018, le Ministre Alain – Richard DONWAHI a effectué une visite au Centre de Démonstration et de promotion des Technologies (CDT), sis à BIETRY. Accueilli par le Docteur BASSESSE MEITE, Directeur Général du CDT et son équipe, la délégation conduite par le Ministre a pu se rendre compte des opportunités qu’offre cette structure officiellement créée en 2007.

 

Un véritable outil de développement industriel

Déclinée en deux (2) étapes, la visite a débuté dans la salle de conférence du CDT par une présentation du Directeur Général, portant sur l’historique de la création du Centre, ses missions et sa stratégie de partenariats technique et financier.

Cette présentation a permis de savoir que le CDT a pour mission de susciter et de stimuler la création de petites et microentreprises agroindustrielles, renforcer la capacité de production industrielle de notre pays, favoriser le transfert des technologies et valoriser les resultats de la recherche, des inventeurs et des inovateurs, en matière de technologie agroindustrielle. Le ministre et sa délégation ont été istruits sur les capacités et les dispositifs mis en œuvre par le Centre pour réaliser ces missions. Il s’agit entre autres :

  • du centre d’incubation et de valorisation des compétences du CDT ;
  • des caravanes d’information et de démonstration dans les collectivités ;
  • des outils de promotion des produits, des porteurs de projets et des entrepreneurs ;
  • des dispositifs de financement ;
  • du parrainnage des incubés par les collectivités.

Le CDT est le résultat de la coopération ivoiro – indienne dans le but de donner des réponses aux problématiques suivantes :

  • Trouver des débouchés pour les produits manufacturés et pour la vulgarisation des technologies de l’Inde ;
  • Trouver des reponses technologiques aux difficultés que rencontrait la Côte d’Ivoire dans la transformation des produits forestiers et agricoles.

Développer la petite insdustrie

Après la présentation de la structure, le Ministre DONWAHI a remercié ses hôtes et a tenu à saluer la coopération avec l’Inde qui, à son avis, est « un modèle à suivre en matière d’industrialisation ». Rappelant son premier voyage en Inde en 1984, il a justifié son propos en se référant à la stratégie mise en œuvre par l’inde pour son développement industriel. Elle est basée sur la promotion des petites industries qui alimentent toute la chaine de production. Aussi, a-t-il ajouté que le Ministère des Eaux et Forêts accorde un grand intérêt au CDT dans la mesure où il pourrait être un partenaire technique pour la réinstallation des populations déguerpies des forêts, en leur donnant accès à des petites unités industrielles pour la création de valeur, avec les produits agricoles et forestiers résiduels. En effet, les opportunités qu’offre le CDT permettent à terme, de « transformer le discours en acte concret » en créant par exemple une unité de récuperation de déchets (les sciures de bois ,les cabosses de cacao, les coques d’arachide) pour en faire des briquettes, plus énergetiques que le charbon de bois ; ainsi, faire la promotion d’une attitude écoresponsable.
La visite s’est poursuivie dans le hall d’exposition des machines et de divers équipements industriels conçus par les partenaires indiens et les innovateurs ivoiriens. La délégation du Ministre a sur place, assisté à des démonstrations.


Pour finir, le Ministre Alain – Richard DONWAHI a exprimé sa disponibilité à accompagner le CDT, en vue de la réalisation d’un objectif commun qui vise le développement de l’industrie agroforestière et de l’industrie de la transformation en général.

 

La rédaction

Le Ministre

M. ALAIN-RICHARD DONWAHI

Ministre des Eaux et Forêts


Edito du Ministre Agenda