Drapeau-ci République de Côte d'Ivoire
Armoiries de la Côte dIvoire de 1964
image Minef sur :

Qu'est ce que l’agroforesterie

Agroforesterie

Associer agricultre et forêt

Plusieurs définitions de l'agroforesterie existent en fonction des situations pratiques, des pays et des spéculations utilisées sur les parcelles.


En Côte d'Ivoire, la définition de l'agroforesterie proposée en 2013 par le Centre National de Recherche Agronomique (CNRA) est communément adoptée:
« L'agroforesterie est une approche de gestion des ressources naturelles dynamiques et écologiques à travers l'intégration des arbres dans les paysages agricoles. Elle diversifie et augmente la production tout en assurant la promotion des bénéfices sociaux, économiques et environnementaux des usagers.»
L'agroforesterie consiste à introduire des rangées d'arbres dans les surfaces dédiées à la production agricole, animale (sylvo-pastoralisme) ou végétale (agrosylviculture, pour des cultures annuelles et pérennes). L'agroforesterie qui est une solution à la monoculture trouve toute sa justification économique et environnementale dans l'avenir et les enjeux de l'agroéconomie et de l'agriculture : changement climatique, coûts des intrants, économie de l'eau.
Cette technique toute simple vise à tirer le meilleur profit de la complémentarité des besoins des arbres et des cultures, à condition bien sûr qu'elles tiennent compte de certaines exigences : (espacement des rangées d'arbres, élagage, dégagement de tournières...).
Les exemples d'agroforesterie sont innombrables et témoignent de l'importance de l'arbre pour les populations.

agroforet avantageCette nouvelle méthode contribue à la lutte contre la pauvreté et à l'amélioration du cadre de vie des paysans en évitant le gaspillage des ressources.
Les avantages
L'agroforesterie engendre de nombreux intérêts économiques
et environnementaux. A savoir :

  • L'augmentation du rendement des cultures ;
  • La protection de l'élevage ;
  • Une plus-value à l'exploitation;
  • La production de la biomasse;
  • La production du bois (bois d'oeuvre, bois-énergie) ;
  • L'amélioration des sols et la réduction de l'érosion ;
  • La régulation de la ressource en eau ;
  • La filtration des pollutions diffuses ;
  • La préservation de la biodiversité ;
  • La protection de la faune auxiliaire ;
  • La limitation des dérèglements climatiques.

L'agroforesterie apparaît ainsi comme une réponse audacieuse aux enjeux agro-économiques, écologiques d'une agriculture moderne et résolument durable.agroforet avantage 2

Lire aussi : Projet agroforestier pilote SACO / tranchivoire / planteurs / minef

Catégorie parente: Actualités