INVENTAIRE FORESTIER ET FAUNIQUE NATIONAL (IFFN)

  
  

IFFN

Le Ministère des Eaux et Forêts a signé un contrat avec le groupement ONFIIGN FIIGN portant sur la réalisation de l’inventaire forestier et faunique de la Côte d’Ivoire (IFFN). L’inventaire précédent datait de 1978. 

Prévu pour durer deux ans, le projet vise d’une part à actualiser les connaissances sur les ressources forestières et fauniques du pays afin de donner au gouvernement ivoirien des leviers d’actions lui permettant une gestion optimale de ses ressources.

Un second volet du projet vise d’autre part à renforcer les capacités des agents de l’administration et des opérateurs techniques intervenant dans ce domaine. Il s’agira ainsi, dans cet important volet « formation », de s’assurer que les équipes nationales maîtrisent la méthodologie d’inventaire sur le terrain et le maniement des outils numériques de collecte des données.

Pour la réalisation de ce projet ambitieux, le Ministère des Eaux et Forêts a reçu des fonds de l’Agence Française de Développement (AFD) à travers le programme « Contrat de Désendettement et de Développement » (C2D).

 

LE CALENDRIER DU PROJET

Le projet IFFN est articulé autour des composantes suivantes :

  • Réalisation des inventaires sur le terrain par les opérateurs ivoiriens : la Société de Développement des Forêts (SODEFOR) pour l’inventaire forestier, l’Office Ivoirien des Parcs et Réserves (OIPR) pour l’inventaire faunique et l’Agence Nationale d’Appui au Développement Rural (ANADER) pour le volet socio-économique
  • Traitement et analyse des données
  • Restitution des résultats à travers notamment un atelier national qui se tiendra à Abidjan en fin de projet
  • Capitalisation des acquis et sensibilisation du public aux enjeux de la déforestation.

Prévu pour durer deux ans, le projet IFFN sera organisé en trois grandes phases :

1. Préparation du travail d'inventaire

2. Réalisation de l'inventaire

3. Traitement des données et publication des résultats

 

LES ACTEURS DU PROJETS

Maîtrise d’ouvrage

La maitrise d’ouvrage de l'IFN est assurée par le Ministère des Eaux et Forêts (MINEF) qui est l'entité porteuse du besoin et qui définit les objectifs du projet, son calendrier et son budget.

Maîtrise d’œuvre

La  maitrise  d’œuvre  de  l'IFN  est  assurée  par  une  cellule  d’Assistance  Technique  (AT)  internationale composée par le consortium ONF International, IGN France et IGN FI.

Mise en oeuvre

La mise en œuvre au niveau national est assurée par la SODEFOR, l’OIPR et l’ANADER

COPIL

En outre, compte tenu de la couverture nationale du projet et de ses enjeux pour le pays, un  Comité  de  Pilotage  (COPIL) a été mis en place.

Son rôle principal est de  superviser, orienter et valider les activités du projet.

LES POPULATIONS CONCERNEES

La  réussite  d'un  inventaire  sur  le  terrain  dépend  grandement  de  la  connaissance  préalable  de l'exercice par les populations habitant les zones à inventorier, de son utilité et de son calendrier de passage dans les départements ciblés.

 

Le Comité de pilotage (COPIL)

Le Comité de pilotage du projet IFFN est composé de représentants des structures suivantes:

-  MINSEDD appuyé par la DFRC

-  Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité (MIS)

-  Ministère de l'Agriculture et du Développement Rural (MINADER)

-  Ministère  des  Ressources  Animales  et  Halieutiques  (MIRAH)

;  Ministère  du  Plan  et  du Développement (MPD)

-  Ministère de l’Economie et des Finances (MEF)

-  Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

-  Cellule C2D

-  Secteur privé (forêt et faune) (2) et société civile

 

 

 

 

Fichier à télécharger

 

    Aucun fichier à télécharger
Le Ministre

M. ALAIN-RICHARD DONWAHI

Ministre des Eaux et Forêts


Edito du Ministre Agenda